Aller au contenu principal

12 – Avec amour …

14 février 2011

« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction … »

Antoine de St Exupéry (Terre des Hommes)

Une pensée s’envole vers vous en cette journée de Saint Valentin : que vous soyez amoureux ou rêviez de l’être, que vous viviez seul(e), à deux ou en famille, c’est une fête pour un coeur qui aime. Car, enfin, être amoureux ou aimer ce n’est pas tout à fait la même chose !

Voici un texte du sage « Omraam Mikhaël Aïvanhov« , que vous connaissez peut-être, qui illustre ces propos :

« Lorsque vous aimez un être, au lieu de vous accrocher à lui égoïstement, pensez à le lier au Ciel, à la Source inépuisable de la vie, afin qu’il puisse sans cesse s’abreuver et se régénérer.

Rien n’est plus important que de savoir aimer …

Si vous voulez l’épanouissement et le bonheur de l’être que vous aimez, tâchez de ne pas tellement penser à vous, sinon vous allez l’entraîner dans les régions inférieures de vos désirs et de vos convoitises. L’amour, ce n’est pas attirer un être à soi, c’est vouloir se surpasser, en voulant faire quelque chose de grand pour lui et il n’y a rien de plus grand que de se lier à la Source de la vie.

Lorsqu’un sauveteur se jette à l’eau pour rattraper un homme qui se noie, il lui donne ses pieds pour qu’il s’y accroche. Mais si l’autre veut lui saisir les bras, il est obligé de lui donner un coup pour lui faire perdre connaissance : ce n’est qu’ainsi qu’il peut le sauver, sinon il se noie avec lui.

Vous aussi, gardez vos bras pour Dieu et donnez vos pieds aux humains ! Ne leur donnez pas tout votre amour, sinon vous vous perdrez avec eux. Combien aiment de n’importe quelle façon, n’importe qui, n’importe quand et ensuite disent que l’amour apporte tous les malheurs ? Non, jamais de la vie !

C’est leur ignorance de l’amour qui leur apporte les malheurs, pas l’amour lui-même, car l’amour est Dieu, au-dessus de tout mal. Il faut aimer Dieu d’abord et s’imprégner de ses vibrations, ensuite vous pouvez aimer les autres sans danger et les aider. Si vous coupez ce lien, comme vos réserves ne sont pas éternelles, vous serez vite épuisés. Mais, puisque vous êtes liés à la Source, vous pouvez donner vos forces sans vous affaiblir, car l’eau en vous se renouvelle sans cesse ».


Vos amis et les amis de vos amis peuvent être intéressés par nos chroniques : merci de leur faire découvrir !

Pour vous abonner vous pouvez cliquer ici : abonnez-vous


No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :